27 septembre 2010

Alice n'habite pas au pays imaginaire !

Chez Disney, les fans le savent bien, il y a 2 principaux Pays : l'Imaginaire et celui des Merveilles.
L'avantage de celui de Peter Pan c'est que l'on ne grandit plus, on reste un éternel enfant.
Pour celui d'Alice, c'est plus compliqué.... Mais le coté intéressant, c'est que là-bas, on grandit.
De nombreux dessinateurs se sont penchés sur la question et n'ont pas manqué d'inspiration.
Quand J.Scott Campbell, David Nakayama, Dominic Marco, Billy Tucci avec Nei Ruffino à la couleur rêvent d'Alice au pays des merveilles, ça donne cela. (Chilloutpoint.com)










1 commentaire:

  1. Vu comme ça, la nature des rêves en est changée.......

    RépondreSupprimer